Cankor Editor interviewed by La Presse

Corée du Nord: une situation explosive

by Mathieu Perreault,  La Presse

Célébrations du 40e anniversaire de l'arrivée au pouvoir de Kim Jong-il, le 18 juin 2004, à Pyongyang. PHOTO: ARCHIVES REUTERS

Notre journaliste est l’un des rares au Canada à avoir fait un reportage en Corée du Nord, en 2001. Il nous livre ici son analyse.

Erich Weingartner n’en croyait pas ses oreilles, hier un peu avant 23h, quand La Presse lui a appris la nouvelle. Immédiatement, il a entrevu le caractère explosif de la situation.

«La succession de Kim Jong-il était enclenchée depuis l’an dernier, mais l’oncle et la tante de l’héritier, Kim Jong-un, devaient avoir plusieurs années pour le préparer au pouvoir», explique M. Weingartner, qui est l’un des Canadiens à avoir le plus souvent séjourné en Corée du Nord. «Dans les journaux et à la télé, on voyait depuis un an les Kim père et fils ensemble. Mais on ne voyait jamais le genre d’hommage à Kim Jong-un qui semble d’usage pour le chef de ce pays.» Read the rest of this entry »

Swiss athlete acts as agent to North Korean soccer players

Jong Tae-Se at the match of North Korea agains...

Jong Tae-Se at the match of North Korea against Brazil at the 2010 FIFA World Cup

The French news source Le Monde carried an article about a retired Swiss soccer player who maintains ties to Pyongyang via sports. He is even acting as agent to two promising North Korean soccer players. Below in original French. You can get a google translation by going directly to the source.

Football : Messerli, l’agent suisse de Pyongyang

Auteur: Imanol Corcostegui, Le Monde, 3 Avril 2011

Ancien footballeur suisse, Karl Messerli est l’agent de deux footballeurs nord-coréens qui évoluent dans son pays natal. Son histoire d’amour avec le régime de Pyongyang a débuté il y a près de vingt ans.
Avant de devenir agent de footballeurs nord-coréens, Karl Messerli a commencé par faire un peu de tourisme. En 1992, lorsqu’il visite pour la première fois le pays le plus mystérieux du monde, le Suisse, alors âgé de 44 ans, a raccroché les crampons depuis quelque temps déjà. Ancien joueur de Saint-Gall et des Grasshopper de Zurich, meilleur buteur de la Deuxième Division helvétique en 1969, international à une seule reprise, l’attaquant à la carrière modeste est devenu un entrepreneur ambitieux qui fabrique des peluches et des vêtements pour de grosses sociétés comme Skoda ou Swiss. Read the rest of this entry »
%d bloggers like this: